09-72-55-12-83
du lundi au vendredi de 9h à 18h

Comment curer le béton?

Par temps chaud et sec, les coffrages en bois doivent être aspergés d’eau pour prévenir l’assèchement excessif du béton.

Par temps de gel, on peut protéger le béton frais à l’aide d’une épaisse couche de paille ou d’un matériau isolant, voire le chauffer pour maintenir une température suffisante.

Dans le cas des bétons courants, les 24 heures qui suivent le coulage du béton sont les plus critiques.


Avec l’utilisation d’un produit de cure

Pour bien appliquer le produit de cure, respectez les dosages préconisés. Pulvérisez sur toute la surface non coffrée de béton frais, dès la disparition de l'eau de ressuage, c'est à dire à l'aspect mat du béton. Évitez les flaques.

Si le béton est recouvert ultérieurement, éliminez le produit de cure par des moyens mécaniques (sablage, grenaillage) avant d'appliquer le revêtement final.

Les produits de cure sont nocifs pour l’utilisateur. Gardez vos équipements de protection individuelle (gants, masque, lunettes) pendant toute la manipulation.


Cure à l’eau

Une alternative au produit de cure est de maintenir la surface du béton humide en pulvérisant tout simplement de l’eau, de manière très régulière.

Dans le cas d’un mur non hydrofugé, la cure consiste à disposer un tuyau d’arrosage perforé au sommet du mur et à laisser couler l’eau le long de ses parois. Si un produit d’imperméabilisation est appliqué sur le mur, il n’est plus nécessaire de poursuivre la cure de cette face.

La cure à l’eau est impraticable par temps froid, la pulvérisation d’agents de cure est préconisée dans ce cas.


La norme NF EN 13670 mentionne des durées de cure indicatives :

  • pour des bétons exposés aux classes d'environnement X0 et XC1, la durée de cure minimale est de 12 heures, à condition que la prise n'excède pas 5 heures et que la température à la surface du béton soit égale ou supérieure à 5 °C ;
  • pour les bétons utilisés dans les autres classes, la durée de la cure correspondra au moins au temps nécessaire pour que la résistance à la surface du béton atteigne au minimum 50 % de la résistance en compression spécifiée.
Température à la surface du béton (t) en °C Développement de la résistance r (fcm2/fcm28)
Rapide r≥0.5 Moyen r=0.3 Lent r=0.15 Très lent r<0.15
Période minimale de cure en jours
t≥25 1 1.5 2 3
25>t≥15 1 2 3 5
15>t≥10 2 4 7 10
10>t≥5 3 6 10 15

Le rapport entre les résistances moyennes en compression à 2 jours et à 28 jours peut être fourni, sur demande, par la centrale à béton ou faire l’objet d’une exigence complémentaire lors de la commande.