09-72-55-12-83
du lundi au vendredi de 9h à 18h

Construire un carport

”Carport"

Si vous souhaitez construire un abri pour protéger votre voiture ou autre véhicule des intempéries, le carport est fait pour vous. De plus, la construction de cet abri est moins onéreuse que celle d’un garage. Grâce à ce tutoriel, vous serez en mesure de construire un carport par vos propres moyens.



La réglementation liée aux carports



Avant de commencer, vous devrez obtenir un accord de la mairie pour construire votre carport. Au delà de 5m², il est nécessaire de faire une déclaration préalable de travaux. Celle-ci a pour but de vérifier que votre construction respecte les règles d’urbanisme de la commune sur laquelle vous construisez votre carport. Avant toute chose, vous devrez remplir le formulaire Cerfa n° 13703*06. Pour obtenir cette autorisation, il vous faudra également :

  • Un justificatif de domicile,
  • Les plans du futur carport,
  • Une demande d’autorisation écrite.

Le dépôt d’une déclaration préalable de travaux est à déposer en deux exemplaires à la Mairie.

Au delà de 20m² de construction, un permis de construire est quant à lui obligatoire (à déposer en 4 exemplaires). Celui-ci a une durée limitée de 3 ans. Vous devrez tout d’abord remplir le formulaire Cerfa n° 134006*06. Pour plus d’informations sur les pièces justificatives nécessaires, rendez-vous sur le site de la mairie de votre commune.



La préparation de votre terrain



L’emplacement

Concernant l’emplacement de votre carport, une surface plane et bétonnée est idéal. Positionnez votre carport à un endroit stratégique proche de la route ou éloigné des arbres par exemple, pour faciliter son nettoyage par la suite.

La taille

La taille de votre carport dépendra de votre besoin. Vous pouvez le faire en fonction de la taille de votre voiture ou alors prévoir un peu plus grand pour y ranger également des outils de jardinage par exemple.

La structure

Vous aurez le choix entre ancrer votre carport à votre maison, ou bien le construire en structure auto-portante. Dans le cas d’un ancrage au mur, il est recommandé d’utiliser des goujons de scellement chimiques. En effet, ceux-ci permettront une plus longue longévité de votre carport.


Bon à savoir

A ce moment là, vous devrez déjà penser à l’inclinaison du toit de votre carport. Il est par exemple interdit de faire couler l’eau chez votre voisin. Pourquoi ne pas choisir de faire un carport à toit plat avec des gouttières ?


Les ancrages du carport

Pour cette opération, voici les étapes à suivre :

  • Délimitez l’emplacement des poteaux au sol : utilisez un cordeau à poudre pour marquer le carport au sol. Suivant la taille de votre carport, prévoyez entre 4 et 6 poteaux. A noter : les diagonales de votre carport doivent être égales pour obtenir des côtés perpendiculaires.
  • Coulez des plots de béton : au niveau de chaque poteau, creusez un trou de 40 x 40 cm pour 40 cm de profondeur. Par la suite, coulez le béton dans ces fondations et laissez sécher 28 jours.
  • Fixez les ancrages : positionnez des platines de fixation aux endroits prévus pour les poteaux. Pour ce faire, utilisez une perceuse à percussion.

Bon à savoir

Si vous construisez votre carport sur un sol bétonné au préalable, délimitez l’emplacement de vos poteaux et fixez les ancrages.




La fixation des poteaux et des chevrons



Les poteaux

Une fois que les platines de fixation sont en place, positionnez les poteaux dans les emplacements prévus à cet effet. Par la suite, aidez-vous d’un cordeau pour délimiter l’inclinaison de la toiture. Sciez ensuite les poteaux en biais de manière à correspondre à la pente prévue. Avant de positionner les poteaux dans les fixations, découpez un encastrement pour les pannes à venir.

Vous pouvez maintenant insérer les poteaux et les fixer. Si votre carport est ancré à un mur, utilisez des équerres à fixer dans le mur. Pour renforcer d’autant plus votre carport, fixez des entretoises entre les poteaux.

Attention : tout au long de ces étapes, il est primordial de contrôler l’aplomb avec un fil à plomb.

Les chevrons

Pour fixer les chevrons, voici les étapes à respecter :

  • Posez deux pannes dans les encadrements précédemment découpés,
  • Utilisez des boulons TRCC pour fixer les poteaux et les pannes,
  • Installez les traverses et fixez-les sur les poteaux de la face avant et arrière du carport grâce à des équerres,
  • Clouez les chevrons tous les 50 cm sur les pannes avant et arrière,
  • Placez les planches de rives sur toutes les faces du carport.


La toiture et les finitions



Vous devrez adapter votre toiture en fonction de votre région et son climat. Avec des intempéries toute l’année, il est fortement recommandé d’avoir un toit en pente, afin d’évacuer au mieux l’eau de pluie. Avec un toit plat et de nombreuses intempéries, celui-ci risque de se dégrader plus vite avec le temps.

Pour résister aux intempéries, vous pouvez appliquer un produit de protection sur le bois. Celui-ci aura alors une plus grande longévité. Bien entendu, il est nécessaire de renouveler cette opération pour conserver la qualité du bois.


Bon à savoir

Il est indispensable de placer des gouttières sur votre carport : tout autour en cas de toit plat ou sur le côté d’écoulement de l’eau. Celles-ci permettront une bonne évacuation de l’eau. Vous pouvez aussi placer un récupérateur d’eau au bout de ces gouttières pour économiser votre eau.




Vous avez besoin de béton pour construire la base de votre carport ? N’hésitez pas à nous contacter au 09-72-55-12-83, nos experts sont à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 18h !