09-72-55-12-83
du lundi au vendredi de 9h à 18h

Couler une dalle extérieure

Photo dalle extérieure

Vous rêvez d’aménager votre jardin à votre image en coulant une jolie dalle extérieure pour votre terrasse ou votre abri de jardin ? La réalisation d’une dalle extérieure répond à des contraintes bien précises, qu’il vous faut connaître avant de vous lancer.



Qu’entend-t-on par dalle extérieure ?

Une dalle extérieure a vocation à être coulée en dehors de votre habitation. Elle sera donc sujette aux intempéries et à l’usure du temps. En règle générale, celle-ci est constituée d’un béton dosé à 350 kg / m3 agrémenté au besoin d’un produit hydrofuge (uniquement dans le cas où elle est amenée à recevoir beaucoup d’eau, comme pour une dalle extérieure de laverie automobile par exemple).

Quel que soit le type de dalle extérieure que vous souhaitez créer, vous devrez être particulièrement méticuleux au moment de sa réalisation, tant au niveau du coulage que de la préparation de votre terrain. Un certain nombre d’étapes doivent être respectées. La première consiste à faire un point sur votre besoin.



Choisir la dalle extérieure correspondant à votre besoin

Il s’agit de la première question à vous poser. Du type de chantier dépendra en effet l’épaisseur de votre dalle et donc sa résistance dans le temps. Abri de jardin ? Terrasse ? Parking ?

Il est relativement difficile d’estimer soi-même l’épaisseur idéale d’une dalle en béton lorsqu’on est pas un professionnel du secteur. Pour vous aiguiller, référez-vous donc au tableau suivant :

Usage Epaisseur de la dalle extérieure Informations complémentaires
Terrasse classique 0,10 à 0,12 m Opter pour une épaisseur supplémentaire sera ici inutile, plus coûteux et esthétiquement moins judicieux.
Allée de parking 0,12 à 0,15 m Déterminez l’épaisseur idéale en fonction du type de véhicule à stationner. Pour les poids-lourds, optez par exemple pour une dalle de 15 à 17cm, renforcée par un treillis soudé.
Abri de jardin 0,07 à 0,10 m L’abri de jardin est généralement de petite taille et couvert. Une dalle de faible épaisseur est donc toute indiquée.
Dalle de hangar agricole 0,15 m au minimum Comme pour les poids lourds, cette dalle sera amenée à supporter de grosses charges au quotidien.

Une fois que vous aurez déterminé l’épaisseur adéquate de votre dalle extérieure, il vous faudra calculer votre besoin en m3 de béton. Pour calculer ce volume, multipliez la surface en m² de votre dalle à couler (longueur x largeur) par l’épaisseur de votre dalle (dans le cas d’une dalle rectangulaire).


Bon à savoir

Vous avez un doute quant au volume de béton à utiliser ? Pas de panique ! N'hésitez pas à le préciser, nous referons les calculs avec vous avec plaisir. Vous ne pouvez donc pas vous tromper.


Une fois que vous disposez des différentes informations, il ne vous reste qu’à commander votre toupie béton via notre site spécialisé et à entamer la préparation de votre terrain en attendant votre livraison.

Voici comment faire.



1 - La préparation du terrain

La préparation de votre terrain consiste à creuser un décaissement destiné à accueillir votre dalle extérieure en béton.

Temps : 3 à 6 heures en fonction de la superficie

Coût : environ 80 €

Le matériel :

  • De la corde et des piquets (15 à 20 €)
  • Une pelle (20 €) ou un engin de terrassement
  • Des grosses pierres (10 €)
  • Des sacs de gros sable allié à de petits cailloux (environ 3 à 6 € / 35 kg)
  • Une dame de maçon (25 €)

Les étapes :

  • Dégagez votre terrain à l’endroit de la dalle à couler (brindilles, cailloux, arbustes…).
  • Délimitez l’endroit où vous souhaitez couler votre dalle extérieure en plantant des piquets, reliés par des cordeaux.
  • Creusez un décaissement aux dimensions souhaitées. Attention, si votre dalle est par exemple de 12 cm, misez sur 25 cm. Le décaissement doit en effet accueillir la sous-couche en plus de votre dalle en elle-même.
”Profondeur
  • Déversez une couche de pierres sur environ 10 cm, puis un mélange de sable et de petits cailloux sur 2 à 3 cm d’épaisseur. On appelle cette couche de gravats, le hérisson.
”Hérisson
  • Ratissez pour homogénéiser la préparation sur toute la surface et tassez à la dame de maçon pour un résultat optimal et une assise compacte et stabilisée.
”Dame

2 - Le coffrage de la dalle

A quoi ça sert ?

Le coffrage est incontournable pour couler votre dalle extérieure en béton : il va permettre de délimiter les contours de votre dalle puis de contenir le béton coulé jusqu’à son séchage intégral. Quel que soit votre chantier, vous ne pouvez faire l’impasse dessus. Voici ce que vous devez savoir pour réaliser un coffrage propre et de qualité.

Le matériel :

  • Des planches de bois épaisses (Le béton une fois coulé exercera une pression forte sur le coffrage de votre dalle. Veillez donc à choisir des planches de bois très résistantes, solidement fixées et épaisses de plus de 27 mm) (prix variable selon taille)
  • Une scie sauteuse sur bois (à partir de 35 €)
  • Des vis à bois (3 à 5 €)
  • Des piquets à placer au besoin derrière les planches pour les stabiliser (10 €)
  • Du treillis soudé en fibres structurelles et non synthétiques (environ 3€ / panneau)
  • Une meuleuse (40 €)
  • Un niveau à bulle (5 €)
  • Du film en polyéthylène ou Polyane (environ 1,50 € / m²)
  • Des joints de dilatation et des plots de béton en cas d’une dalle extérieure de grande taille (environ 5 € / unité)
  • De l’huile de coffrage (6 € le litre)

Les étapes :

  • Découpez vos planches de bois aux dimensions de la dalle extérieure à couler. Les bords supérieurs doivent se situer à la même hauteur que la dalle.
”Découpe
  • Vissez les planches entre elles au moyen de vis à bois. Veillez à ce que le coffrage soit bien solide et vérifiez son alignement avec votre niveau à bulle. Attention : si votre dalle extérieure n’est pas couverte, elle sera amenée à recevoir de l’eau de pluie. Pour faciliter l’évacuation, pensez à laisser une légère pente (environ 1 à 2 cm / m) sur le haut de votre coffrage.
  • Placez soigneusement votre coffrage dans le décaissage. Vérifiez que celui-ci est convenablement calé. La pratique veut qu’on ajoute des piquets derrière les planches pour solidifier la structure et de l’huile sur les planches pour les détacher facilement après séchage.
”Coffrage

3 - Le coulage de votre dalle extérieure

Votre terrain est fin prêt à accueillir votre béton ? Alors, place au coulage.

Le matériel :

  • Du béton de qualité Allobéton (selon devis)
  • Une règle à béton en aluminium (environ 10 €)
  • Une taloche (environ 10 €)
  • Un soupçon de volonté et le goût du travail d’équipe ! (c’est gratuit)

Les étapes :

A la date et l’heure prévue, notre chauffeur partenaire se charge de placer son camion toupie sur votre terrain, la goulotte, le tapis ou le tuyau au plus près du coffrage pour le coulage.

Il vous suffit ensuite de répartir le béton au fur et à mesure à l’aide d’un râteau, puis d’harmoniser grâce à une règle adaptée en pratiquant des mouvements horizontaux, de gauche à droite et inversement.

”Règle

Enfin, au besoin, donnez quelques coups de masse sur les coins du coffrage pour permettre au béton de s’homogénéiser facilement.

Laissez passer 2 h.

Lissez ensuite le béton pour obtenir une surface totalement plane grâce à votre taloche, en faisant cette fois des mouvements circulaires.

”Talochage

Une fois votre béton coulé, celui-ci va progressivement se solidifier. Pendant cette prise et dès les premières 24 heures, des fissures de surface peuvent apparaître. Celles-ci sont dues à une évaporation trop rapide de l’eau contenue dans le béton (dessiccation), lors de fortes chaleurs notamment.

Pour éviter l’apparition de ces fissures, appliquer un produit de cure est recommandé (indispensable en cas de béton auto-nivelant). Réparti sur toute la surface, celui-ci crée une couche protectrice qui empêche l’évaporation trop rapide de l’eau du béton et limite les effets des conditions météorologiques.

Appliquez le produit de cure au pulvérisateur dès que votre béton présente un aspect mat. Lors de cette étape, utilisez un équipement de protection (lunettes, gants et masque).


Bon à savoir

Sur demande, nous ajoutons à notre béton de dalle extérieure un plastifiant, de telle sorte que le travail de tirage soit facilité. Le béton une fois solidifié sera tout aussi résistant que sans l’ajout de plastifiant.


4 - Le séchage de la dalle extérieure

Le béton sèche en 36 heures environ. Pour plus de sécurité néanmoins, nous conseillons d’attendre 21 jours pour retirer le coffrage.

Quant au béton, celui-ci atteint généralement ses caractéristiques mécaniques 28 jours après le coulage. Passé ce délai (et pas avant), vous pourrez donc poser sur votre dalle extérieure brute un revêtement décoratif type carrelage, plancher de bois ou encore pierre reconstituée par exemple.

Il ne vous reste plus qu’à faire appel à un de nos conseillers Allobéton pour obtenir un devis détaillé de livraison de béton. Meilleur rapport qualité / prix garanti !