09-72-55-12-83
du lundi au vendredi de 9h à 18h

Construire une piscine en béton

piscine


La construction d’une piscine béton représente un investissement important en termes de temps et d’argent. Pour certaines étapes, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel. Découvrons justement les étapes nécessaires à la construction de votre piscine béton.



1 - Définir votre projet

Avant toute chose, il est primordial de définir votre projet, principalement pour l’emplacement de votre piscine. En effet, plusieurs points sont à prendre en compte au moment de choisir l’endroit idéal :

  • L’exposition de la piscine : qu’il s’agisse de l’exposition au soleil ou au vent, chaque détail est à prendre en compte. Il est conseillé de placer votre piscine à un endroit ensoleillé, notamment pour la chauffer rapidement en été. Par la suite, essayez d’abriter votre piscine du vent pour ne pas perdre la chaleur et limiter l’apparition de feuilles mortes, synonymes d’un nettoyage récurrent.
  • Le sol : si votre terrain n’est pas parfaitement plat, il faudra donc l’aplanir. Il est recommandé de placer votre piscine sur un sol calcaire pour une facilité d’ancrage.
  • Les contraintes annexes : pour plus de confort, mettez-vous à l’abri des regards. En effet, vous pouvez installer un écran de verdure ou une palissade. Concernant le voisinage, la distance entre le terrain voisin et votre piscine doit être de minimum 3 mètres.


2 - Les démarches administratives

Bien entendu, pour ce type de travaux, certaines démarches administratives sont nécessaires. Pour le cas d’une piscine enterrée, le permis de construire est obligatoire s’il s’agit :

  • d’une piscine non-couverte de plus de 100 m² de surface et 60 cm de hauteur
  • d’une piscine avec un abri de plus de 1.80 m de hauteur,
  • d’une piscine avec un abri ou en intérieur d’une surface de plus de 20 m².

Sinon, une seule déclaration de travaux sera obligatoire pour une piscine extérieure comprise entre 10 et 100 m² de surface avec un abri de moins de 1.80 m de hauteur.



3 - Tracer la piscine

Une fois votre projet défini et les démarches administratives réalisées, il est temps de passer à la pratique. Pour commencer, il vous faudra délimiter le terrain de votre piscine avec précision. Vous devrez notamment analyser le sol et vérifier qu’aucun conduit ou câble ne soit présent.


Bon à savoir

Au moment de délimiter les dimensions de votre piscine, vous devrez penser à l’épaisseur du coffrage vertical. Il est recommandé d’ajouter entre 40 et 50 cm vers les bords intérieurs de la piscine.


Par la suite, voici les étapes à suivre :

  • Tracez les lignes avec de la ficelle et de la peinture.
  • Déterminez le bon équerrage : mesurez 4 m d’un côté puis 3 m de l’autre. Pour un équerrage parfait, la droite qui relie les deux points doit mesurer 5 m.
  • Placez par la suite des piquets à chaque coin de la délimitation.
  • Pour finir, définissez le point zéro, correspondant au niveau de la piscine. Il servira de repère pour le terrassement à venir.

Bien entendu, les dimensions de votre future piscine doivent être parfaites. La moindre erreur peut remettre en question la continuité de votre projet.



4- Le terrassement

Le terrassement consiste à creuser dans le sol pour délimiter la profondeur de votre piscine béton. Avant de commencer les travaux de terrassement, vérifiez que la nature de votre sol s’y prête, bien évidemment. A titre d’exemple, s’il est rocheux, vous devrez faire intervenir une entreprise de terrassement qui utilisera une machine spéciale (brise-roche). Dans ce cas, votre chantier doit être facilement accessible pour les professionnels.

Pour effectuer le terrassement, vous devrez dans un premier temps creuser dans le sol avec une mini-pelle, où la profondeur est la moins élevée. Ensuite, vous devrez niveler le sol en utilisant un rouleau.

infographie

Pour vérifier le niveau une fois le terrassement effectué, utilisez un niveau à bulle.

niveau

Bon à savoir

Si vous creusez trop profondément au moment du terrassement, il ne faut pas rajouter de la terre pour combler cet excès. Vous devrez couler une dalle béton ou ajouter du gravier.


Concernant la terre extraite, il est nécessaire d’anticiper son évacuation. Vous pouvez faire appel à votre entourage pour savoir si une personne recherche de la terre, un agriculteur par exemple. Sinon, postez une annonce sur internet. Pensez également à garder de la terre pour la fin des travaux, elle vous servira pour les finitions.



5- Le drainage

Une fois le terrassement effectué, il est temps de passer au drainage. Cette étape consiste à poser un drain pour éviter l’arrivée des eaux. En effet, l’eau de pluie présente dans le sol risque d’exercer une pression importante sur la piscine. Si votre sol est argileux ou en pente, le drainage est d’autant plus indispensable.

Il existe différentes techniques de drainage. Suivant votre terrain, vous pouvez choisir de les combiner entres elles :

  • Le gravier : quel que soit le type de terrain, cette technique est fortement recommandée. Avant toute chose, installez un film géotextile pour empêcher le gravier de s’enfoncer dans le sol. Placez par la suite les graviers en fond de fouille avec une épaisseur d’environ 15 cm. Ceux-ci stabilisent le terrain et empêchent l’eau de stagner sous le bassin.
  • Le tuyau de drainage : celui-ci dispose d’un diamètre de 8 à 10 cm et est percé à certains endroits afin d’absorber l’eau de ruissellement. On distingue deux façons différentes d’utiliser le tuyau de drainage : en périphérie ou au fond. La première technique consiste à placer le tuyau tout autour du bassin sur un film géotextile. Sinon, vous pouvez le placer au fond des fouilles, recouvert par une couche de gravier.
  • Le puit de décompression : ce puit se compose d’un tuyau PVC placé dans le sol non loin du bassin. Placez-le à 50 cm de plus que la profondeur prévue pour le bassin. Son but est de contrôler et d’évacuer l’eau présente dans le sol. Si votre terre est argileuse ou si une nappe phréatique est présente, le puit de décompression est indispensable.


6- Le ferraillage

Votre dalle de piscine béton sera installée sur un support appelé ferraillage. Celui-ci est composé de deux treillis soudés. Voici les étapes à suivre pour installer le ferraillage :

  • 1. Placez des plots de manière uniforme sur tout le sol du bassin.
  • 2. Installez le premier treillis soudé.
  • 3. Posez un chaînage de 10 x 10 cm pour installer le deuxième treillis soudé 10 cm au-dessus.
  • 4. Installez le deuxième treillis soudé.

Bon à savoir

Il est conseillé de poser des chaînages verticaux en périphérie du radier de la piscine béton. Une fois le béton coulé, ceux-ci permettront de former un ensemble solidaire entre le sol et les murs.




7- La bonde de fond

La bonde de fond est un trou permettant d’aspirer l’eau du bassin. Elle joue également un rôle prépondérant pour la filtration de l’eau en évacuant les saletés au fond du bassin. De plus, elle permet d’effectuer la vidange de votre piscine béton. Concernant son choix, la bonde de fond en ABS traitée anti-UV est la meilleure solution en termes de résistance.

Elle doit être posée à l’endroit le plus profond du bassin. Ensuite, raccordez-la au système de filtration. Pour la positionner parfaitement, utilisez du béton à prise rapide.

Vous devrez également réaliser un coffrage pour votre piscine béton. Pour cela, installez des planches de coffrage de 25 cm x 3 m tout autour de la piscine, en ne laissant aucun espace dans les coins. Attention : il est indispensable de vérifier le niveau des planches de coffrage.


Bon à savoir

Il est également possible de ne pas installer de bonde de fond dans votre piscine. Dans ce cas, un aspirateur de piscine pourra servir à nettoyer et à vidanger la piscine. Cependant, cela vous prendra plus de temps.




8- Le coulage du béton

Pour un gain de temps au moment de la fabrication du béton, il est recommandé d’utiliser un camion toupie. En effet, pour une piscine, vous avez besoin d’une importante quantité de béton.

Une fois le béton à votre porte, commencez à le couler sur environ 15 cm de hauteur, de manière à couvrir le ferraillage. Il est indispensable d’être au moins deux à ce moment, pour lisser le béton au fur et à mesure.

infographie

Si votre piscine comporte une pente, utilisez du béton plus ferme. Attention : la bonde de fond ne doit pas être recouverte de béton.

Une fois le béton coulé, laissez sécher au minimum quelques semaines.



9- La structure de la piscine

Il est maintenant temps de monter les murs de la piscine. Cette étape demande une grande précision, vous devrez être vigilant et vérifier régulièrement le niveau. Voici les étapes à respecter pour monter la première rangée de votre piscine béton :

  • 1. Commencez par les angles, tirez un cordeau sur la longueur et utilisez les repères installés avant le terrassement pour vous aider.
  • 2. Utilisez également les chaînages verticaux installés pendant le ferraillage pour y installer les blocs de béton.
  • 3. Une fois les blocs des angles installés, continuez sur les autres côtés, en les enfilant sur les armatures verticales.
  • 4. Pensez à vérifier le niveau régulièrement.
  • 5. Une fois arrivé à la fin de la longueur, découpez les blocs avec une disqueuse.
  • 6. Pour la deuxième longueur, tirez un cordeau à angle droit avec l’autre, puis installez les blocs de la même manière.
  • 7. Pour que les blocs restent en place, placez 2 fers horizontaux et attachez-les avec du fil de fer.

Une fois la première rangée terminée, placez les blocs de la même manière en les décalant d’un joint sur l’autre. N’oubliez pas d’installer des fers horizontaux à chaque niveau !

Par la suite, vous devrez remplir ces blocs avec du béton. Coulez le béton verticalement dans les espaces prévus à cet effet.


Le conseil de l’expert

Au moment de couler le béton, vous devrez le remuer avec du fer pour vous assurer qu’il arrive au fond. De plus, le béton risque de former des poches d’air pouvant nuire à la stabilité de votre structure.




10 - La mise en place de l’enduit

Maintenant que vos murs sont installés et le béton coulé, il vous reste à appliquer un enduit. Il a pour rôle d’améliorer l’étanchéité de vos murs. Mais avant cela, ceux-ci doivent être nettoyés. Pour appliquer l’enduit, suivez ces étapes :

  • Humidifiez légèrement les murs,
  • Utilisez une taloche ou une machine à projeter pour appliquer l’enduit,
  • Laissez sécher et appliquez une deuxième couche.


11 - La pose du revêtement

Bien entendu, il existe plusieurs types de revêtements : certains dépendant ou non du support. Par exemple, le carrelage est un revêtement dépendant du support, c’est-à-dire qu’il ne permet pas l’étanchéité du bassin. Pour plus d’informations, renseignez-vous auprès de professionnels pour chaque type de revêtement de piscine envisagé.



12 - Le remblaiement

Cette étape consiste à fermer le bassin tout autour de la piscine. Pour cela, tous les éléments énoncés précédemment doivent être parfaitement en place. Il est conseillé d’utiliser la terre évacuée pendant le terrassement. Avec une brouette, déposez des couches de terre successivement autour de la piscine.


Bon à savoir

Pour limiter le tassement dû à la terre, vous pouvez déposer une couche d’environ 20 cm de gravier tout autour de la piscine.




13 - Les margelles

La dernière étape consiste à installer les margelles. Outre le côté esthétique, celles-ci apportent davantage de sécurité et de confort.

Pour leur installation, balayez le béton afin d’obtenir une surface propre. Ensuite, commencez par les angles et placez les margelles avec un débord d’environ 3 cm. Posez les margelles à sec, sans ajout de mortier en anticipant l’emplacement des joints. Vous pouvez tendre un cordeau pour vous aider.

Une fois cette étape remplie, vous pouvez préparer le mortier et répéter les étapes avec le mortier posé en-dessous des margelles. Vérifiez le niveau de celles-ci et laissez sécher 24 h avant de faire les joints.

Maintenant que votre piscine est construite, il ne vous reste plus qu’à la remplir d’eau pour en profiter ! Il est conseillé de la remplir le plus rapidement possible après la construction pour limiter la pression due au remblaiement.



Vous l’aurez compris, construire une piscine béton n’est pas de tout repos. Un savoir-faire et des compétences sont nécessaires pour un projet réussi. Besoin de béton pour vos travaux ? N’hésitez pas à demander un devis gratuit sur notre site !