09-72-55-12-83
du lundi au vendredi de 9h à 18h

Les radiers

”Radiers"

Lors de certains chantiers, la construction d’un radier peut-être préconisée de sorte de répartir uniformément les charges de la structure à venir. Etes-vous concerné ? Comment réaliser un radier ? Découvrez notre tutoriel.



A quoi sert le radier ?

Le radier est une dalle de béton superficielle utilisée comme base d’une construction à venir. Il sert de répartiteur de charges et procure donc une meilleure stabilité d’assise à la construction. Il permet également une imperméabilisation de la structure et une bonne isolation thermique.

Le radier est particulièrement utilisé pour la création de terrasses, piscines ou habitations traditionnelles.



Quand utiliser un radier ?

Le radier est préconisé lorsque :

  • L’étude de sols révèle que la couche de “bon sol” (c’est-à-dire de sol dur, stable, pouvant accueillir la structure) est trop profonde pour creuser.
  • Le chantier situé en zone inondable : le radier est étanche et limite les infiltrations d’eau, en cela il permet de sécuriser la structure et d’éviter son affaissement avec le temps.
  • L’étude de sols révèle que le terrain est vraiment trop hétérogène et dispose d’une capacité portante insuffisante par rapport à la construction à venir.

Bon à savoir

Faites appel à un géotechnicien pour estimer si votre chantier nécessite un radier. Celui-ci réalisera une étude préalable pour estimer la probabilité de tassement général de la structure à venir. En cas de sol à portance vraiment trop faible, mieux vaudra recourir à un système de pieux ou de longrines pour éviter les fissures ou un effondrement dû à un tassement différentiel.


L’influence du radier dépend de la raideur verticale des différentes couches de sol sous-jacentes. Les multi-couches peuvent donner lieu à des déformations du radier avec le temps. C’est pourquoi le radier ne peut pas être posé sur une couche raide si la couche sous-jacente est déformable. En revanche, l’inverse peut être envisagé.

”Sol

”Sol

Les étapes de réalisation d’un radier

Pour réaliser vous-même votre radier, voici les étapes à respecter.

1 - L’excavation

Cette étape consiste à préparer le terrain à recevoir le radier. Creusez votre terrain à l’endroit sélectionné et à la profondeur conseillée par le géotechnicien. Votre radier doit être construit sur un sol adapté.

Pour réaliser cette étape, munissez-vous d’une pelle / pioche ou bien d’un engin de terrassement de type mini pelle, tractopelle ou même pelleteuse. Vérifiez à l’aide de piquets en bois plantés aux extrémités que la fosse est de même profondeur, puis prenez soin de damer le sol de façon à ce qu’il soit bien plat.

”Excavation"

2 - La mise en place des canalisations

Le radier constitue la fondation de votre structure. En cas de construction d’une habitation par exemple, vous devrez donc procéder aux différents raccordements avant le coulage du béton. Procédez au positionnement des réseaux d’arrivée et d’évacuation des eaux.

3 - La pose du hérisson et du coffrage

Qu’il s’agisse d’une dalle traditionnelle ou d’un radier, une sous-couche drainante est indispensable. Déversez soigneusement 10 centimètres de gravats à forte granulométrie puis 2 à 3 cm de sable afin de combler les interstices. Procédez ensuite à la répartition homogène de cette couche à l’aide d’une dame de maçon.

”Dame

Une fois cette étape achevée, munissez-vous du coffrage réalisé en amont aux dimensions de votre radier, et placez-le soigneusement sur le hérisson. Terminez par la pose d’un revêtement de polyane léger afin d’assurer l’imperméabilisation du radier, donc de bloquer les remontées d’humidité provenant du sol. Celles-ci peuvent à la longue causer des fissures dans le radier.

4 - L’ajout de ferraillage

Le ferraillage (treillis soudé) apporte une résistance supplémentaire à votre radier. Une fois le coffrage placé, installez des cales en bois de hauteur similaires (2 à 5 cm) à intervalles réguliers sur toute la surface à bétonner. Installez-y le ferraillage découpé aux dimensions du radier.


Bon à savoir

Découper votre treillis soudé n’est pas chose simple : munissez-vous d’une meuleuse équipée si possible d’un disque à tronçonner adapté au métal. Ensuit, liez les découpes réalisées grâce à une ligatureuse et de fil à ligaturer.


”Méthode

5 - Le coulage du béton

Vous avez préparé votre terrain pour accueillir le radier. A présent, il ne vous reste plus qu’à couler le béton en conséquence. Deux possibilités s’offrent à vous : fabriquer votre propre béton ou bien opter pour la livraison de béton prêt à l’emploi directement depuis la centrale. Cette seconde solution vous épargnera beaucoup de temps et vous certifie un béton parfaitement dosé (300Kg / m3), de bonne qualité.

Une fois le béton coulé, et comme pour la réalisation d’une dalle traditionnelle, tirez-le avec un râteau, harmonisez à la règle de maçon puis terminez l’homogénéisation de la couche de béton par le passage d’une taloche ou bien d’un hélicoptère pour béton (attention, vous devrez pour cela attendre quelques heures que le béton ait durci suffisamment).

A présent, il ne vous reste plus qu’à contacter un de nos conseillers Allobéton pour programmer une livraison dans les plus brefs délais ! Nous intervenons partout en France : il existe forcément une centrale disponible non loin de chez vous.